Guerre en Ukraine : la Crimée revient sur le devant de la scène

0
142

Après la libération de Kherson par l’armée ukrainienne, la Crimée n’est plus qu’à 100 kilomètres du front. Annexée par Moscou en 2014, la péninsule est au cœur de complexes enjeux mémoriels et militaires.

Durant huit longues années, les autorités ukrainiennes avaient conservé une position de principe très claire, au risque de faire sourire certains diplomates occidentaux : les 27 000 km² de la Crimée avaient vocation à revenir un jour sous le contrôle de Kyiv (Kiev). Cette revendication semblait ne jamais devoir trouver de concrétisation sur le terrain, et la question avait été écartée des accords de Minsk de 2014 et 2015, qui se concentraient sur la résolution du conflit dans le Donbass.

TagsEUROPE

Laisser un commentaire